Accueil » Non classé » Les acteurs de TOP EDUQ à Ouagadougou: 5 jours pour maitriser les outils et stratégies de mobilisation de ressources

Les acteurs de TOP EDUQ à Ouagadougou: 5 jours pour maitriser les outils et stratégies de mobilisation de ressources

Outiller les coordinations nationales en techniques de mobilisation de ressources, c’est cette ambition qui a réuni durant 5 jours les permanents des trois réseaux de TOP EDUQ et la CRC dans la ville de Ouagadougou. Cet atelier de formation débuté le 12 décembre 2016 a pris fin le 17 Décembre 2016 dans la salle de conférence de la résidence « Chez Sego ».

« La mobilisation de ressources est un besoin vital de toute organisation » a affirmé Habou Paul, l’un des consultants qui a eu à intervenir durant l’atelier. Face à cette réalité, la coordination générale et régionale a initié la formation sur l’autonomisation financière des réseaux. D’entrée de jeu, le coordinateur général du programme Alain Canonne, a encouragé ces types de formation afin de garder la dynamique régionale et accompagner les réseaux dans leur autonomisation respective.

Au total huit modules ont animé cette formation de 5 jours, tous étant axer sur la mobilisation de ressources et l’autonomisation finanicière. Quatre consultants ont donc passé au peigne fin la nécessité de mobiliser les ressources, les différents outils pour la conception de stratégie et de plan de mobilisation. De l’avis des coordonnateurs nationaux, ces modules ont révélé davantage la nécessité d’avoir chacun en leur sein, un plan stratégique. Par ailleurs, les nouvelles techniques innovantes de mobilisation de ressources n’ont pas été en reste, mieux, elles ont été illustrées par l’organisation de téléthon ou de diners gala. Des expériences ont donc été partagées et des jeux de rôle ont concouru à atteindre les objectifs de l’atelier.

Ce fut également l’occasion de mieux comprendre le fond d’appui à l’autonomisation des réseaux (FAAR) que met Solidarité Laïque à la disposition des réseaux. Des simulations, présentations de projets devant de potentiels bailleurs ont rythmé également les derniers jours de formation et ce, dans l’objectif de renforcer les capacités de chaque réseau dans la défense de leurs différents projets.

Du reste, des décisions furent prises à l’issue de cet atelier de formation. En effet, le Coordinateur général de Solidarité, Alain Canonne a promis la mise à disposition de logiciel de comptabilité pour les différents Chargés de suivi administratif et financier des réseaux. Par ailleurs, chaque réseau pourra mettre en place son site web et un portail regroupera ces trois sites afin de valoriser la dynamique régionale qui existe déjà autour de la thématique de l’éducation. Il a également ajouté que plusieurs réformes en concernant les activités, les formations et ateliers programmés sont en cours.

Aux termes de ces Cinq jours d’apprentissage et d’échanges fructueux, les différentes Coordinations nationales se disent satisfaites de ladite formation. Elles n’ont pas manqué également de remercier le coordinateur général pour sa vision large du programme et des décisions et engagements qui ont déjà été pris, intégrant leurs différentes préoccupations.

Yasmina ZONGO


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :