Accueil » ACTUALITE A LA UNE » Le partenariat mondial pour l’Education offre 16,5 milliards de francs CFA au Burkina

Le partenariat mondial pour l’Education offre 16,5 milliards de francs CFA au Burkina

Le secteur de l’éducation bénéficie d’un appui du partenariat mondial de l’éducation. Au total, 33 millions de dollars soit 16,5 milliards de francs CFA ont été offert au Burkina afin de renforcer son système éducatif. La signature de convention a eu lieu le 15 mars 2018 à Ouagadougou entre  le gouvernement burkinabè et l’Agence Française de Développement.

Troisième du genre, ce présent appui du partenariat mondial pour l’Education entend contribuer du point de vue technique et financier, à la mise en œuvre du plan sectoriel de l’éducation et le de la formation (PSEF) du Burkina durant la période 2018-2021. Il ‘agit d’accompagner la mise en œuvre des politiques reconnues comme « structurantes et prioritaires ». Suivant donc le PSEF, il s’agit du développement de l’accès à l’éducation, de celui du post-primaire incluant l’enseignement général, technique et professionnel, de la résorption des disparités et de l’amélioration des qualités des apprentissages.

La signature de la convention s’est donc effectuée entre Rosine Hadizatou Coulibaly/Sori ministre de l’économie et des finances le gouvernement burkinabè et l’Ambassadeur de France au Burkina, Xavier Lapeyre de Cabanes pour le compte du PME.

En rappel, le Partenariat Mondial pour l’Education a tenu sa troisième conférence de financement à Dakar en février dernier où plus de où plusieurs millions de dollars ont été mobilisé pour soutenir l’éducation dans les pays en voie de développement. Ce don donc à l’endroit du Burkina s’inscrit dans la continuité des efforts pour l’atteinte des ODD4, qui est « d’assurer l’accès de tous à une éducation de qualité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie ».

Un engagement de la société civile au suivi et contrôle de la gestion des fonds !

La société civile a via leur déclaration lors de la conférence de financement du PME à Dakar, promis d’effectuer  le contrôle des dépenses afin de s’assurer que les budgets d’éducation sont effectivement et entièrement utilisés dans la pratique.

A cette conférence de Dakar étaient présents le partenaire du RODEB, Solidarité Laïque et aussi le réseau frère  du Sénégal, le Comité National de Développement des Réseaux pour l’Education en Afrique de l’Ouest (CNDREAO).

 

La communication du RODEB


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :