Accueil » ACTUALITE A LA UNE » Les groupes thématique Education de Base et Education Non formelle ensemble, pour la promotion de la citoyenneté dans la ville de koudougou !

Les groupes thématique Education de Base et Education Non formelle ensemble, pour la promotion de la citoyenneté dans la ville de koudougou !

Dans la mise en œuvre du programme TOP EDUQ, les Groupes thématique « Education de base et Education » du RODEB se mettent en consortium et se penchent sur la problématique de l’incivisme à koudougou, dans la province du Boulkiemdé. Durant le mois de mars,  il s’agit de mener des activités pour une culture à la citoyenneté et à la non-violence.

Inculquer les enfants dès leur jeune âge à la citoyenneté, et à la culture de la non-violence, tel est le cheval de bataille des groupes thématiques Education de base(EB) et Education Non formelle(ENF) du RODEB via leur projet de promotion de l’éducation à la non citoyenneté et la culture de la non-violence ».   Les deux groupes thématiques EB et ENF  restent convaincus que l’enjeu principal d’un climat scolaire empreint de comportements civiques et non violents est celui de la réussite scolaire par la paix. De l’avis du chef de file d’éducation de base du RODEB, Aminata HIEN/FOFANA, les activités dans le cadre de ce projet entendent contribuer à une prise de conscience des acteurs dans le monde éducatif pour un meilleur avenir dans la ville de koudougou.

Un concours sur la citoyenneté !

20 écoles compétissent  au jeu concours inter scolaire dans la province du Boulkiemdé pour une synergie d’action en faveur de l’éducation à la citoyenneté et la culture de la non-violence en milieu scolaire. Ce jeu selon Aminata HIEN va contribuer à responsabiliser les élèves dans la stratégie de Lutte pour la Non-Violence et la Citoyenneté.et pour atteindre ce objectif, il est essentiel que toutes les parties prenantes s’impliquent également.

Un plaidoyer à l’endroit des autorités administratives et coutumières !

Inviter toutes les parties prenantes à s’investir dans la lutte contre l’incivisme, c’est là l’objet du plaidoyer qui se tiendra le 21 Mars 2018 à l’occasion de la clôture des activités du consortium. Conscient  que l’école n’est pas la seule responsable, ni la cause de tous les maux qui la touchent  le consortium EB-ENF ne manque pas de souligner que c’est  au sein de la société, avec les différentes composantes de la communauté éducative et ses différents partenaires que des solutions doivent être trouvées.

Après avoir déjà réalisé une émission sur la citoyenneté et la culture de la non-violence, une cérémonie de clôture des activités sur cette thématique se tiendra le mercredi 21 Mars 2018 0 Koudougou. Ce sera une rencontre au cours de laquelle, un message de plaidoyer sera lancé à l’endroit des acteurs et une remise symbolique de primes aux écoles qui ont participé au concours.

En rappel, cette activité s dans la mise en œuvre du programme TOP EDUQ du RODEB en partenariat avec Solidarité Laïque et l’AFD.

 

La communication du RODEB


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :